Pornographia. Jean-Baptiste Del Amo

pornographia couv

Pornographia ou les errances d’un homme. Il est entre deux âges, vit sur une île tropicale et est en quête constante de jeunes hommes pour étancher sa soif de relations éphémères. On pense tout le temps à Pasolini dans ce texte : les personnages, la description des lieux ; sales, moites et truffés d’odeurs charnelles, et ce sexe latent ou omniprésent qui envahit l’espace. Le malaise nait à la lecture. La plongée est immédiate et on suffoque avec le narrateur, on est saturé de stupre… mais l’écriture de l’auteur reste magnifique.

L’œil pleure car ce troisième roman de Jean-Baptiste Del Amo n’a pas le même souffle à mon sens que son précédent « Le sel » dont je vous recommande chaudement la lecture

Editeur : Gallimard
Collection : Blanche
EAN : 9782070140626

Citations :

Mes pas butent contre la caillasse. Sans que je sois en état d’en comprendre la raison profonde, la superbe de cette ville croulante me fait écho et participe à mon vertige, elle tisonne en moi une volupté inattendue.

Une nuit de tempête, l’océan abat sur la ville des murs d’eau. Sous le ciel sans lune, d’une lueur rouge, une armée de bacchantes et de colosses se lève et prend son élan depuis le large où des éclairs de chaleur illuminent par instants ces monts et vallées d’encre.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Pornographia. Jean-Baptiste Del Amo »

  1. Je découvre grâce à toi que Del Amo a publié un troisième roman… pendant que je n’ai toujours pas lu son second que j’ai pourtant tant attendu (en poche) après mon coup de coeur pour le premier. Il faut vraiment que je rattrape mon retard, même s’il ne vaut pas le précédent d’après toi… Tu as aussi lu Une éducation libertine ? Qu’en as-tu pensé par rapport au Sel si oui ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s